à noter

12/03/2019

Un sol vivant : la condition d'une agriculture durable

Le rôle central des bonnes pratiques est démontré depuis 25 ans en France

13/02/2019

Voiture électrique ou pas ?

La batterie pèse lourd aussi en terme d'impact environnemental

07/02/2019

Les artisans Répar'acteurs vous accueillent

SALON DE L'HABITAT -CHOLET- du 1er au 3 mars 2019

Toutes les actualités

près de chez moi

En un seul clic, retrouvez les coordonnées de votre service de collecte des déchets. Les déchèteries et les acteurs du réemploi, quand ils existent, sont mentionnés sur la carte.


24 oct. 2018

Retour à la liste d'actualité

La famille des "Repair Café" entre dans sa 10e année

60 % des machines à café sont réparables

Le jeudi 18 octobre 2009, Martine Postma a organisé le tout premier Repair Café à Amsterdam. Depuis, on compte plus de 1 500 Repair Cafés dans 33 pays, répartis sur 6 continents.

Les "Repair Cafés" sont des associations anti-gâchis qui rassemblent des personnes souhaitant faire réparer des objets de moindre coût et des bénévoles ayant des connaissances dans le domaine de la réparation.

A ce jour, il existe 23 Repair Cafés ou ateliers de co-réparation en Maine-et-Loire :

https://www.enanjoujereduislegaspi.fr/reparer-pour-durer/

L'organisation internationale "Repair Café" a évalué que la machine à café est incontestablement le produit "ménager" le plus présenté et que dans plus de 60 % des cas cet équipement du quotidien rentre à la maison en bon état !

En 2018, en France, l'organisation "Repair Café" et "SOS Accessoire" viennent de sceller un partenariat pour "lutter contre le gaspillage". Les personnes se rendant dans un Repair Café pourront dorénavant bénéficier de 10 % de réduction sur les services du site internet de SOS Accessoire. SOS Accessoire est quant à elle une société de vente en ligne de pièces détachées pour l'électroménager. Elle accompagne aussi les internautes du diagnostic depuis la panne jusqu'à la réparation de l'appareil :

https://www.sos-accessoire.com/nos-diagnostics.html

"Ce partenariat a pour but de conserver, de répandre la connaissance et le savoir-faire en termes de réparation ainsi que de stimuler la cohésion sociale en mettant en relation les usagers", déclare Martine Postma, directrice de la fondation Repair Café.