ecogeste

Avant d'acheter, avant de jeter

Aérosol

Un aérosol (en réalité un "générateur d'aérosols") est un récipient sous pression en acier ou en aluminium. Il contient des gaz propulseurs inflammables, des halocarbures, du propane, du butane... La consommation d'aérosols (produits cosmétiques, produits d'entretien, produits pharmaceutiques...) continue de croître avec près de 800 millions d'unités fabriquées en France en 2017.

Les matériaux utilisés pour la fabrication des aérosols sont totalement recyclables.
Aérosol

Famille : Produits dangereux / polluants

Mieux consommer

Conseil d'achat

Conseils d'achat

Optez de préférence pour un vaporisateur manuel et rechargeable pour remplacer brumisateur d'eau, produits d'entretien (que vous préparerez avec de l'eau chaude et du vinaigre d'alcool ou du bicarbonate de sodium) et cosmétiques.

Les producteurs doivent apposer sur les aérosols la mention "ne porte pas atteinte à la couche d'ozone". Il est préférable de s'en assurer lorsqu'on achète un aérosol.

Sur votre emballage, des pictogrammes indiquent le degré de toxicité et de danger des substances contenues dans votre aérosol.
 

Conseil d'utilisation et entretien

Conseils d'utilisation et d'entretien

L'emballage doit être intact pour emprisonner hermétiquement les gaz propulseurs.
 

Bien jeter

Filière de recyclage

Filière de recyclage

Vous avez un doute sur la recyclabilité de votre emballage ? Depuis janvier 2015, un nouveau pictogramme vous permet de savoir en un coup d'oeil si l'emballage est recyclable ou pas.
 

Tri sélectif

Tri sélectif

 
Où jeter ? Jetez les aérosols (exemple : chantilly, déodorant...) dans le bac jaune ou déposez-les directement en déchèterie.

Précaution : votre bombe aérosol doit être vide. Ne pas la percer, ni la brûler.

Mise en déchèterie

Mise en déchèterie

 
Vos aérosols (produits dangereux) sont acceptés dans les déchèteries.

BON A SAVOIR : LES ENJEUX
Recycler ces emballages permet une économie de matières premières et d'énergie.

  • L'acier sert à la fabrication de boîtes de conserve, de nouveaux emballages aérosol, de châssis de voiture, de boules de pétanque, de canettes...

  • L'aluminium est utilisé dans la production de nouveaux emballages ainsi que dans les secteurs du bâtiment et des transports.


Depuis 1990, les CFC (chlorofluorocarbures) ont été remplacés par d'autres gaz propulseurs (hydrocarbures, diméthyléther, etc.) qui ne portent pas atteinte à la couche d'ozone.

Abandonnés dans la nature, les aérosols polluent la végétation car leur dégradation prend de 50 à 200 ans et leur contenu - parfois toxique - se répand alors dans le sol. Jeter les aérosols avec les ordures ménagères entraîne un gaspillage de matières premières.
Pour quel produit souhaitez-vous des adresses ou des conseils ?

Tous les écogestes pour moins jeter, jeter mieux et bien consommer

Recherche par produits

Tous les produits

Recherche guidée
Dans la même famille
  • Seringues et autres déchets de soins
  • Fusée de détresse
  • Radiographie
  • Huile moteur usagée
  • Solvant
  • Batterie, pile rechargeable
Source : EcoGeste © 2005-2020
« Retour page précédente